#News

Partir à l’étranger pendant ses études, c’est possible !

étudiants qui discutent pour partir à l'étranger

Partir à l’étranger pendant ses études pour améliorer son anglais

Les motivations pour partir à l’étranger après le bac aussi diverses soient elles, ne manquent pas ! Pourtant, voyager à l’étranger ne semble pas toujours simple. Néanmoins, il existe de nombreuses solutions qui peuvent te permettre de vivre une expérience unique à l’étranger sans te ruiner si tu veux apprendre l’anglais. #noworries Kate&tao te donne les clefs pour réussir à voyager même quand on est étudiant. Le financement, le niveau de langue, le type d’étude que tu fais, rien n’est oublié pour t’aider à trouver la meilleure solution !

Comment faire pour voyager à l’étranger en tant qu’étudiant ?

Tout d’abord sache que comme dirait mamie (qu’on adore ♥ – bisou mamie) « Quand on veut, on peut ! ». Donc tout est possible à condition de bien s’organiser à l’avance. Même si tu es tout excité(e) à l’idée de ce voyage qui te tient à cœur, gares aux précipitations. Petit rappel avant de t’emballer parce que tu as envie de partir en année sabbatique en Australie ou de partir en Angleterre pour y travailler.  D’abord, pour bien préparer ton voyage, il faut te poser les bonnes questions.

étudiants qui fait des projets de voyage à l'étrangerQuand partir à l’étranger pendant ses études pour apprendre l’anglais ?

Chaque filière à ses propres spécificités, autrement dit chacune à ses avantages et ses inconvénients. Certains vont finir l’année en mai ou juin tandis que d’autre ne finiront que début juillet par exemple. Et oui, la vie est souvent injuste. Dans tous les cas, deux possibilités s’offrent à toi. Tu peux organiser une partie de tes études à l’étranger dans le cadre d’un stage ou d’un semestre par exemple en te renseignant auprès de ton service international. Cependant, cette option s’adresse à des étudiants ayant déjà un bon niveau d’anglais.

En revanche, si tu n’as pas un niveau d’anglais suffisant, tu peux opter pour une autre solution. C’est certainement la plus simple pour apprendre l’anglais rapidement, et ce, quelles que soient les études suivies : partir pendant tes vacances d’été. Tu pourras réellement progresser en anglais en deux mois et constater la différence de ton niveau de langue entre l’avant et l’après voyage.

Partir à l’étranger pendant un BTS

On ne va pas se mentir, les possibilités en BTS de voyager dans le cadre des études ne sont pas bien nombreuses. Comme mentionné plus haut, la meilleure solution serait d’effectuer ton stage de fin d’année à l’étranger. Attention cependant, faire un stage à l’étranger requiert déjà un bon niveau d’anglais.
#Tips : L’idéal  serait certainement de suivre cette formation en alternance, afin de pouvoir économiser un peu d’argent et  partir pendant les deux mois des grandes vacances scolaires.

Partir à l’étranger pendant un DUT

Certains DUT, par ex. en commerce international, proposent des partenariats avec des universités étrangères pour partir un semestre à l’étranger. Hormis cette possibilité, tout comme pour les BTS, tu peux envisager d’effectuer un stage à l’étranger.

Partir à l’étranger pendant une licence

La licence permet de candidater au programme ERASMUS pour une durée de 3 à 12 mois dès lors qu’il s’inscrit dans la continuité du parcours universitaire suivi. Si cela t’intéresse, consulte directement le service international de ton établissement.

étudiante à l'étranger

Partir à l’étranger pendant un Master

Si tu souhaites poursuivre tes études en master et voyager, deux options s’offre à toi :
– suivre le programme ERASMUS ;
– faire son master à l’étranger : pour ceux qui ont déjà un très bon niveau, cela peut-être une option intéressante à envisager.

Faire un « gap year » : l’année de césure pendant ses études

Encore peu répandue en France, l’année de césure à l’étranger est l’occasion de découvrir une nouvelle culture en approfondissant une langue étrangère. De plus, elle a l’avantage de laisser du temps pour réfléchir à son avenir et/ou son choix d’étude. Par conséquent, elle est particulièrement utile pour ceux qui souhaitent partir à l’étranger après le bac.
A titre d’exemple, voici ce qu’on peut faire pendant un Gap Year :
faire un séjour linguistique comme le propose SILC par exemple ;
partir faire du volontariat ;
partir en tant que fille/garçon au pair (idéal pour ceux qui n’ont pas un niveau élevé en langue) ;
partir en service civique : il existe de nombreuses structures à travers le monde qui accueillent des jeunes pour des missions de plusieurs mois. Elles agissent dans différents domaines d’activité : l’environnement, la solidarité, la culture, la santé, le sport ou encore les interventions d’urgence ;
– candidater pour être assistant de langue à l’étranger.

famille d'accueil TRip&Chat

Partir à l’étranger pour apprendre l’anglais avec Kate&Tao ?

Kate&Tao est ouvert à toute personne qui souhaitent améliorer son anglais en immersion à l’étranger. Par conséquent, cela peut être THE solution si tu es étudiant(e) et que tu souhaites partir au Canada apprendre l’anglais de manière intuitive. Que tu choisisses de partir à l’étranger pendant une année de césure ou en vacances, il y fort à parier que le Trip&Chat soit fait pour toi !

Le Trip&Chat, c’est quoi ?

Ton niveau d’anglais n’est pas celui que tu souhaiterais ? Kate&Tao te propose de partir au sein d’une famille canadienne que tu choisis pour vivre avec elle au quotidien. D’ailleurs, le petit plus de ce séjour linguistique pas comme les autres, c’est que tu n’as pas de cours d’anglais et ça, c’est franchement #great. En plus, tu choisis les dates qui te conviennent pour pouvoir partir pendant tes vacances scolaires.

Comment financer un projet de voyage à l’étranger ?

Ne crois pas que la solution « Ah mais de toute façon, je ferai des petits boulots sur place » fonctionne à coup sûr. Il faut avant tout prévoir de l’argent pour ton aller-retour, l’hébergement et la nourriture à minima. Ce qui te laissera le temps sur place de trouver un job en Angleterre si tel est ton projet. Et dis toi bien que cette « règle » fonctionne pour tous les projets de voyage à l’étranger.  Le mot d’ordre quand on souhaite voyager après le bac, c’est l’AN-TI-CI-PA-TION. Et c’est d’autant plus valable si c’est ton premier voyage à l’étranger.
Selon la nature du projet que tu as, notamment pour ceux qui s’inscrivent dans le cadre de leurs études, saches que tu peux faire une demande de bourse auprès de ta région , ERASMUS, …

Comment budgétiser un voyage pour partir à l’étranger apprendre l’anglais ?

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour évaluer le budget dont tu vas avoir besoin avant de partir :

  • Quel est le coût de la vie ? Est-il plus ou moins cher qu’en France ? À titre d’exemple, partir vivre à Londres ou en Australie pendant quelques semaines ou mois coûte extrêmement cher. De la même façon, les grandes villes sont souvent plus chères au niveau du logement, de l’alimentation et des loisirs.
  • Combien de temps tu souhaites rester sur place ?
  • Comment tu souhaites être hébergé ? Auberge de jeunesse, colocation, appartement seul(e), chambre chez l’habitant ? Renseigne-toi bien sur les prix pratiqués pour te donner une idée plus précise.
  • Que veux-tu faire une fois sur place : suivre des cours de langue, sortir, faire des activités sportives,… Tout cela peut avoir un coût qu’il faut évaluer.

Tu l’auras compris, partir à l’étranger n’est pas forcément synonyme de compliqué lorsqu’on est bien informé. Tout dépend surtout de ton budget et du temps que tu as devant toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *